endemia.nc

English Français Se connecter flux RSS
  [+options]
endemique
protegee

sep Retrophyllum minus (Espece)

auteur: (Carrière) N.C.Page
Taxonomie directe: Tracheophytes > Gymnospermes > Podocarpaceae > Retrophyllum > Retrophyllum minus
nom vernaculaire: FR Bois bouchon.

Statut Provincial: Espèce protégée en Province Sud
Statut IUCN: ...
Statut CITES: ...

sep Base externes

Consultez les informations disponibles dans d'autres bases/indexes :

Description Générale

Arbrisseau ou arbuste,présentant souvent des réitération sur le tronc, ce dernier évasé à la base, effilé vers le sommet , peu ramifié; bois trés léger; écorce trés rugueuse, crevassée se détachant en bandes épaisses. Croissance rythmique. lente.

Répartition en Nouvelle-Calédonie

Cette espèce est uniquement localisée dans le Sud de la Grande Terre, dans une zone circonscrite à la Plaine ds Lacs et ses environs immédiats.

Habitat

Sur les berges des rivières (les pieds dans l'eau) ou dans les formations arbustives basses, rivulaires (R)

Substrat

Sur sol ferrallitique ferritique ou cuirasse démantelée, sur substrat ultramafique.

Feuille

Feuilles en spirales densément implantées autour des derniers axes, les juvéniles 39 x 3,5 mm, les adultes 7 - 20 x 2,5 - 5 mm.

Phénologie (Fleur)

Cônes à pollen terminaux, solitaires, ou groupés par 3 - 5, 4 - 8 x 2 - 2,5 mm.

Fruits

Cônes à graines terminaux, solitaires; graine globuleuse, piriforme , 20 x 10 - 12,5 mm, recouverte d'une écaille charnue d'un rouge foncé à maturité.

Particularité

Anciennement : decussocarpus minor.
L'architecture de cette espèce est conforme au Modèle de Rauh.
 

Synonymes

Nageia minus Carrière

sep Répartition géographique

Référence: Herbier du centre IRD de Nouméa (rouge) et les contributeurs du site Endémia (bleu).


Coordonnées GPS sont arrondies à la minute.

sep 1 commentaire(s) pour « Retrophyllum minus »

Carole 01/12/2009 @08h50 :
superbe ballade ce dimanche au creek Pernod. les bois bouchons sont rassemblés sur un petit terre plain à deux pas de la rivière (pas les pieds dans l'eau du moins en ce début d'été)ils sont magnifiques ; avec des fruits pour certains d'entre eux ; nous regrettone qu'ils ne soient pas protégés car ils offrent malheureusement un peu d'ombre à des promeneurs non informés de leur caractère endémique et les troncs sont un peu "scarifiés" à l'habitude des "inconscients" locaux (pour ne pas dire endémiques !)quel dommage ; nous allons essayer d'alerter des services de protection , peut-être mettre en place au moins un panneau explicatif...

sep Commenter « Retrophyllum minus »

La publication de commentaires est restreinte aux utilisateurs disposant d'un compte Endémia afin d'éviter les abus :